Le TAS donne 20 jours à la FFRIM pour sa défense contre la Garde

Contrairement à ce tout ce qui a été dit, le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), basé à Lausanne (Suisse) vient par courrier d’intimer l’ordre à la Fédération Mauritanienne de Football (FFRIM) de déposer dans un délai de 20 jours son mémoire de défense suite à la plainte déposée par l’équipe de la Garde Nationale.

En effet, après avoir accusé réception du courrier de l’AS Garde Nationale du 14 juillet 2017, portant plainte contre la FFRIM dans le cadre de la réserve non traitée portée contre le FC Nouadhibou, le Secrétaire général du TAS balaye la voie à un procès judiciaire dans l’une des affaires les plus retentissantes dans l’histoire du football national.

Cette information vient démentir celle qui soutenait la thèse selon laquelle le TAS avait classé le dossier de la Garde pour vice de procédures.

A rappeler que cette affaire remonte au mois de mars dernier, lorsque suite à la demi-finale de la Coupe nationale entre la Garde et le FC Nouadhibou, une réserve a été portée contre le joueur Sahroui El Weli Yacine porteur d’une licence jugée frauduleuse par l’équipe de la Garde. L’affaire qui devait être tranchée par la Commission Discipline de la FFRIM sera par la suite confisquée par le Secrétaire général puis tranchée par vote lors d’une réunion du comité exécutif.

Cheikh Aïdara

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *