Perspectives d’emplois pour les jeunes de Rosso dans le secteur de la pêche

Une mission du Bureau Internationale du Travail (BIT), section Mauritanie, a séjourné  du 30 Novembre au 3 décembre  2018 dans la capitale du Trarza  en vue de préparer un recrutement à grand effectif des  jeunes, garçons et filles, résidents  à Rosso dont l’âge varie entre 16 et 35 ans sur les métiers de la pêche artisanale, du bâtiment et des travaux publics.

Séance de sensibilisation sur les opportunités offertes par le Programme Promopêche pour l’emploi des jeunes (Crédit Sakho)

Après une visite de courtoisie auprès  des autorités  administratives et municipales, la mission a rencontré des centaines de  jeunes  des différents quartiers de la ville et des périphéries. Des séances de sensibilisation et d’échange ont eu lieu dans l’enceinte de la mairie de Rosso.

S’exprimant devant les jeunes, le Coordinateur national  de la formation HIMO PROMOPECHE, M.Housseinou Kassougué  a expliqué aux participations le contenu du programme PROMOPECHE, financé par l’Union Européenne et exécuté par le BIT, dans le domaine de l’emploi. Il a invité les jeunes de Rosso à profiter de l’opportunité de se former dans les métiers de la pêche.

La formation se déroulera sur des sites appropriés et équipés, tout  le long du littoral sur l’axe Nouakchott-Rosso, en   collaboration avec  la Direction de la formation  professionnelle et  l’Académie Navale, a poursuivi Kassougué. Il a évoqué l’existence d’une  phase de présélection prévue en mi-décembre 2018, qui sera suivie d’une sélection d’aptitude aux métiers de pêche par une commission désignée à cet effet.

Pour Cheikh Thiam  Coordinateur national de la protection sociale et du dialogue social, le recrutement des jeunes  dans sa phase effective  contribuera à  la promotion d’emplois  des jeunes, hommes et femmes, en milieu urbain et rural. Selon lui, les bénéficiaires auront dès le début de leur  stage, un numéro d’immatriculation à la Caisse nationale de sécurité sociale et seront encadrés jusqu’à leur insertion  professionnelle.

Les consultants  et formateurs ont chacun dans son domaine, insisté sur les aspects  théoriques et pratiques de la formation, miroitant aux stagiaires des perspectives prometteurs de futurs techniciens de la pêche, prêts à l’emploi dès la fin de leur cursus.

La ville de Tékane sera la prochaine étape.

Sakho Mohamed

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *