«La Mauritanie D’Abord » honore la «Mère Exemplaire»

Dans le prolongement de la fête internationale de la femme, celle du 8 mars, l’ONG ASPOM et le groupe «La Mauritanie D’Abord», qui est un vaste mouvement citoyen, ont organisé une soirée d’hommage dédiée à la «Mère exemplaire ». Sous fond de plats et produits locaux, plusieurs personnalités ont été distinguées.

Mme Seyide remet son diplôme au maire de Nouadhibou (Crédit Photo)

La Présidente de l’ONG ASPOM, Mme Seyide Mint Yenge Ould Khyarhoum, initiatrice du groupe citoyen «La Mauritanie D’Abord » a organisé, dimanche 10 mars 2019 à l’hôtel Halima de Nouakchott, une grande soirée de distinctions en hommage, aux hommes et aux femmes qui selon elle, ont contribué par leurs actions à l’unité nationale et au développement du pays.

Plusieurs invités de marque dont le maire de Nouadhibou, El Ghassem Ould Bellali, mais aussi Marième Mint Ely Beiba, Directrice de la Condition féminine et du Genre au Ministère des Affaires sociales, des activistes de la société civile, des journalistes et quelques membres d’organisations internationales en Mauritanie.

Une partie de l’assistance (crédit Aidara)

La soirée a épousé les contours d’une exposition de produits locaux et de plats traditionnels, dans une ambiance bon enfant. Plus de soixante-dix distinctions ont été attribuées, sous forme d’attestation de reconnaissance pour services rendus à la Nation mauritanienne.

Il faut dire que l’ONG ASPOM et «La Mauritanie D’Abord » organisent chaque année, à l’occasion du 8 mars, une soirée particulière où des citoyens mauritaniens qui se sont distingués par leurs actions en faveur de la cohésion sociale, de l’unité nationale et du développement, sont honorés. Ces soirées ont toujours été associés à l’exposition de pans entiers de la culture mauritanienne, coiffure, habillement, plats et produits du terroir.

Pour Seyide Mint Yenge, «la Mauritanie compte beaucoup de cadres, des hommes et des femmes, qui ont loyalement servi ce pays et qui ont été oubliés par la Nation. Ces soirées que nous organisons ont pour objectif de rectifier le tir et de les distinguer » a-t-elle déclaré.

Cheikh Aïdara

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *