ECODEV, le bilan de 20 ans d’actions pour le développement

Créé en 1999, ECODEV vient de fêter ses 20 ans. C’était en marge de l’Assemblée générale annuelle organisée à Nouakchott les 10 et 11 avril 2019, en présence de délégués venus de plusieurs régions du pays. L’occasion pour l’ONG de présenter une vidéo retraçant ses vingt-ans d’actions en faveur du développement local et communautaire, dans des localités rurales et semi-urbaines  dans les Wilayas de l’Assaba, du Gorgol, du Trarza, des deux Hodhs, du Tagant, notamment.

De G. à Dr. directrice au Ministère de l’Intérieur, Directeur de la Société Civile et Président ECODEV (photo Aidara)

Ouvrant la cérémonie officielle, le Directeur des relations avec la société civile au Commissariat aux droits de l’homme, Mohameden Ould Horma, a félicité les organisateurs pour leur «engagement soutenu pour le développement.» Il a indiqué que les autorités «apprécient l’engagement de l’ONG ECODEV à améliorer les conditions de vie des populations», tout en rappelant les efforts menés par le gouvernement pour encadrer et faciliter la contribution de la société civile dans l’élan de développement.

Auparavant, le Président d’ECODEV, Sidi Ould Khalifou, a rappelé que l’ONG avait «mis en place dès ses débuts une approche méthodologique basée sur la compétence, le respect des engagements et la rigueur». Ce qui va lui attirer au fil des ans la confiance des bailleurs et des partenaires au développement,  notamment l’Union européenne, la Banque Mondiale, les Coopérations française, allemande et espagnole, la Principauté de Monaco, Kosmos Energy, BP, Tasiast, etc.

Stand en marge de la manifestation (Crédit Aidara)

Selon Sidi Khalifou, ECODEV qui a acquis une expertise certaine dans le domaine du développement, s’oriente vers la consolidation des objectifs qu’elle s’est tracés dans sa Stratégie 2016-2020, en parfait alignement avec les ODD et la SCAPP, avec un accent particulier sur deux nouveaux créneaux, l’éducation primaire de base avec l’implication des Associations de Parents d’élèves et d’étudiants (APE), mais aussi l’entreprenariat et l’emploi des jeunes. Ces deux thèmes ont d’ailleurs fait l’objet de deux débats animés par des experts le 11 avril 2019.

La première journée de ces «20 ans d’Engagement pour le Développement de la Mauritanie » s’est ainsi achevée par l’élection d’un bureau, avec maintien de Sidi Ould Khalifou à la tête de l’ONG. Un stand présentant les différents projets menés par ECODEV, a été organisé dans les coulisses.

Cheikh Aïdara 

REPORTAGE PHOTOS

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *