Société

Un an plus tard, que sont devenus les jeunes formés par le PECOBAT à Kaédi ?

Koudy Abdoul Diallo

Plus d’une année est passée, depuis que le projet PECOBAT, financé par le Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne et mis en œuvre par le Bureau international du travail (BIT) les a présélectionnés et formés durant sept mois, dont trois mois de formation théorique et quatre mois de stage. Eux, ce sont plus d’une soixantaine de jeunes, garçons et filles, qui ont été initiés en maçonnerie-terre et en énergies renouvelables à Kaédi, capitale du Gorgol, à partir de décembre 2017.

Perspectives d’emplois pour les jeunes de Rosso dans le secteur de la pêche

Kassougue déroulant les grandes lignes du Programme HIMO Promopêche (Crédit Sakho)

Une mission du Bureau Internationale du Travail (BIT), section Mauritanie, a séjourné  du 30 Novembre au 3 décembre  2018 dans la capitale du Trarza  en vue de préparer un recrutement à grand effectif des  jeunes, garçons et filles, résidents  à […]