Dix pays d’Afrique de l’Ouest à Nouakchott pour valider les documents du Mentorat clinique des sages-femmes

Article : Dix pays d’Afrique de l’Ouest à Nouakchott pour valider les documents du Mentorat clinique des sages-femmes
13 octobre 2019

Dix pays d’Afrique de l’Ouest à Nouakchott pour valider les documents du Mentorat clinique des sages-femmes

Nouakchott abritera du lundi 14 au vendredi 18 octobre 2019, un atelier de validation des documents clés du Mentorat clinique des Sages-femmes. Cet atelier organisé par le Bureau Régional du Fonds des Nations Unies pour la Population pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre  (UNFPA-WCARO) accueillera des délégations venues du Bénin, Guinée, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Congo Brazzaville, Niger, Mali, Mauritanie, Togo et Tchad. Les délégations sont composées de consultants et de représentants du ministère de la Santé ainsi que des écoles de formations en santé publique de chacun de ces pays.

Atelier sur le DIUPP à Nouadhibou-photo archives (Crédit Aidara)

Mettre l’accent sur le rôle de la sage-femme, sa formation initiale mais surtout la réglementation de ses activités et le soutient à lui apporter sous forme de mentorat et de supervision. Tel est entre autres, l’un des objectifs de l’atelier que Nouakchott va abriter du 14 au 18 octobre 2019 et pour lequel le Bureau Régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre (WCARO) a réuni dix pays où les avancés en matière de santé de la mère et de l’enfant tardent à donner des résultats satisfaisants. Cet atelier sera le lieu de disséminer l’expérience que le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Bénin et Madagascar ont mis en œuvre depuis trois années à travers des initiatives de mentorat des sages-femmes  pour améliorer la pratique et réduire la mortalité maternelle, surtout en période périnatale.

Pour évaluer l’impact de ses initiatives, UNFPA-WCARO avait diligenté des missions au Bénin, au Burkina Faso et à Madagascar. Les rapports produits ont servi de base aux discussions régionales sur l’élaboration d’un Référentiel du Mentorat Clinique des Sages-femmes, objet d’un atelier à Abidjan en mars 2018 et aux termes duquel, un draft a été élaboré.

Les documents clés du Mentorat Clinique des Sages-Femmes sont ainsi composés du Curriculum de formation (les modules), le Guide du Formateur et le Cahier de l’Apprenant.

Nouakchott servira ainsi dès lundi 14 octobre 2019 d’étape ultime pour la finalisation et la validation des documents pédagogique du Mentorat clinique des sages-femmes en Afrique de l’Ouest et du Centre. Il s’agira pour les participants de réaliser une revue critique des documents, discuter et amender le contenu des différents documents, et enfin, adopter le contenu final des documents soumis à validation.

Cheikh Aïdara

 

Partagez

Commentaires