Communicateurs et religieux formés pour mener des campagnes de changements de comportement dans 4 Wilayas de la Mauritanie

Article : Communicateurs et religieux formés pour mener des campagnes de changements de comportement  dans 4 Wilayas de la Mauritanie
30 janvier 2020

Communicateurs et religieux formés pour mener des campagnes de changements de comportement dans 4 Wilayas de la Mauritanie

Pendant trois jours, du 27 au 29 janvier 2020, le Réseau des journalistes mauritaniens des droits de l’Homme et le Réseau des Imams et Oulémas pour la défense des droits de l’enfant, avec l’appui de l’UNICEF, ont suivi une formation de formateurs en matière de changement de comportement, sur la base de la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE) et les Pratiques familiales essentielles (PFE).

Cet atelier animé par des experts en communication, Abdel Ghader Ahmed du ministère de la Santé, Alpha NGaidé et Yannik Kongo de l’UNICEF, a permis aux participants de se familiariser avec la C4D (Communication pour le développement), cet outil de communication dernière génération qui permet de mieux comprendre la dynamique de groupe, les stratégies, outils et supports à mettre en œuvre pour un changement de comportement devant influencer les communautés tant au niveau local que national.

Plusieurs communications ont été présentées durant ces trois jours, notamment «L’Approche des droits humains : principaux droits de l’enfant » avec les défis et les possibles goulots à la survie et au développement de l’enfant, les «Titulaires de droits et les détenteurs d’obligations» qui met l’accent sur l’analyse des rôles et responsabilités de chacun de ces deux acteurs, et les «Droit l’Enfant dans l’Islam» présenté par l’Imam Hademine Saleck, président du Réseau des Imams et Oulémas défenseurs des droits de l’Enfant et du bien-être familial (RIODEF).

Les participants ont ainsi approfondi leurs connaissances par rapport aux différentes stratégies de la C4D et appréhendé les 19 PFE adoptées par la Mauritanie pour la survie et le développement de l’enfant et de la famille.

Cette campagne de sensibilisation qui sera lancée à la fin de l’atelier va cibler une vingtaine de village dans quatre Wilayas du pays, avec des sessions de formations tout au long de l’année en direction des journalistes, imams et cheikhs de Mahadras.

Grâce aux techniques de la C4D (Communication pour le développement) acquis au cours de l’atelier, les participants grâce aux Guide stratégique pourront aborder les questions liées aux changements de comportement.

Cheikh Aïdara 

Partagez

Commentaires