18ème AG de l’Ecole du Développement local (ECODEV) : confiance renouvelée des partenaires

ECODEV a organisé mercredi 12 avril dernier sa 18ème Assemblée générale. L’occasion pour le staff de l’ONG de présenter le bilan 2016 et étaler sa nouvelle stratégie jusqu’en 2020 avec une confiance renouvelée de ses partenaires et de nouvelles contractualisations.

table officielle Sidi Ould Khalifou à côté du directeur des collectivités et une membre du CA

Face aux membres de son Conseil d’Administration et en présence du directeur des collectivités territoriales et de la décentralisation auprès du Ministère de l’Intérieur, le président de l’ONG ECODEV, Sidi Ould Khalifou a dévoilé la nouvelle stratégie 2016-2020 signée entre son organisation et ses partenaires. Cette stratégie s’articule, selon lui, autour de trois principaux axes : la jeunesse, les changements climatiques et l’appui à l’éducation primaire sur financement de la Banque Mondiale et en collaboration avec le Ministère de l’Education Nationale ainsi que la Fédération des parents d’élèves.

Il a évoqué certains défis qui se posent à son organisation, notamment des problèmes de diversification des financements, évoquant l’intention de l’ECODEV de se tourner vers des fonds nationaux, notamment auprès du privé ainsi que l’émergence de nouveaux partenaires en particulier dans le domaine minier. Il a également exprimé le besoin de diversifier la langue de travail de l’organisation, jusqu’ici axée sur le Français, pour s’ouvrir sur l’Arabe comme langue maîtrisée par l’écrasante majorité des jeunes Mauritaniens, mais aussi sur l’Anglais.

Une partie de l’assistance

Ouvrant les travaux de l’atelier, le Directeur des Collectivités locales a salué le sérieux et la crédibilité d’une ONG qui fait partie des rares qui organise chaque année une assemblée générale avec présentation de fiches techniques sur les réalisations et un bilan financier. «Nous avons beaucoup travaillé avec ECODEV, nous avons assuré le suivi-évaluation des projets que nous lui avons toujours confié avec à chaque fois une note de satisfaction » a-t-il témoigné.
Par la suite, les participants ont suivi une projection de 9 minutes sur les projets menés par l’ONG en 2016 et le budget total de cette période qui s’élève à 472.781.745 UM dont un peu plus de 56 Millions pour le fonctionnement. Ces projets ont porté sur les énergies renouvelables, le renforcement des capacités, les activités de production, les règlements de conflits et l’environnement, entre autres. L’ONG a travaillé notamment dans les régions de l’Assaba, du Gorgol, des deux Hodhs et du Trarza, avec plus d’une centaine d’organisations communautaires de base financées dans ces Wilayas.

Bah Ould Boucheiba cadre à Ecodev modérateur de la séance

Par la suite, les membres du conseil d’administration se sont réunis en huis clos pour discuter du budget 2017 et procéder à l’élection des nouveaux membres, avant de conclure par des recommandations et orientations.
Il faut noter que la cérémonie avait été administrée avec brio par Bah Ould Boucheiba, membre du staff dirigeant.

 

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *