Médias primés au diner gala de l’UCPO

L’Unité de Coordination du Partenariat de Ouagdougou (UCPO) a organisé durant la soirée du 13 décembre dernier un diner gala en marge duquel six prix ont été distribués aux meilleurs reportages sur la santé reproductive et la planification familiale (PF). Le Burkina Faso et le Bénin ont tout raflé.

Vue partielle de la salle (Photo Aidara)

En marge de la 6ème réunion du Partenariat de Ouagadougou qui s’est tenue du 12 au 14 décembre 2017 à Conakry, l’Unité de Coordination a divulgué le nom des six lauriers qui ont remporté le 3ème prix du concours d’excellence de la meilleure production médiatique, avec l’introduction des blogs dans une compétition qui a été jusque-là circonscrite à la radio et à la presse écrite.

Les productions gagnantes ont porté sur les grossesses en milieu scolaire, les effets dramatiques de la surpopulation (cas de Bobo-Dioulasso au Burkina Faso), l’état désastreux de certains centres publics d’écoute jeunes, ainsi que les problèmes d’accès aux services de la planification familiale. La soirée a été ouverte par le discours de Mme Fatimata Sy, directrice générale de l’UCPO, qui a mis en exergue le rôle de la presse dans la promotion de la PF.

Le 1er prix blog a été emporté par Mme Agbazahou Styline Alexine Sémévo du Bénin pour son article «Les tabous qui nous brisent » et le 2ème a été attribué à Mme Bassératou Kindo du Burkina Faso pour son article «les effets secondaires des contraceptifs : la méthode de communication pour rassurer les femmes ».

Mme Agbazahou Styline Alexine Sémévo recevant le 1er prix blog (Photo Aidara)

(

Mme Bassératou Kindo du Burkina Faso recevant son prix (Photo Aidara)

Dans la catégorie radio, le 1er prix a été emporté par M.Abdoulaye Moumouni Yacoubou, journaliste à la Radio-Télévision du Bénin, station de Parakou, qui anime un magazine santé en langue locale, pour son émission «les grossesses scolaires : prévenir ou assumer». Le 2ème prix est allé à Mme Eveline Akpédjé Ayodélé Sagbohan, journaliste à Radio Bénin pour son émission «la contraception : une alternative au maintien des filles à l’école».

Abdoulaye Moumouni Yacoubou recevant son prix (Photo Aidara)

Mme Eveline Akpédjé Ayodélé Sagbohan recevant son prix (Photo Aidara)

Enfin, dans la catégorie presse écrite, les deux prix ont été emportés par des journalistes du quotidien Sidwaya. Le 1er prix a été emporté par M.Abdoul Aziz Nabaloum pour son article «accroissement démographique : un baby boom non maîtrisé à Bobo Dioulasso et le 2ème prix est allé à M.Boureima Sanga pour son article «Centres de santé au Burkina : une initiative inachevée ».

Abdoul Aziz Nabaloum reçoit son prix des mains du Ministre de la Santé de Guinée (Photo Aidara)

Boureima Sanga recevant son prix des mains de la présidente de l’UCPO (Cheikh Aidara)

Les lauréats des premiers prix de chaque catégorie ont reçu un ordinateur portable et un enregistreur dictaphone et les seconds, un enregistreur dictaphone et un smartphone.

Lancé le 4 septembre 2017, les productions en compétition devaient être publiées entre le 4 septembre et le 25 octobre 2017. Cinquante journalistes des neuf pays du Partenariat de Ouagadougou ont participé à ce concours, dont 16 productions en radio, 11 en presse écrite et 23 en blog.

Cheikh Aidara
Conakry

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *