Startupper 2016 Total : Prix de l’excellence à trois lauréats

Article : Startupper 2016 Total : Prix de l’excellence à trois lauréats
26 avril 2016

Startupper 2016 Total : Prix de l’excellence à trois lauréats

STAR9

Bocar Kane, Papa Kadé Camara et Ibrahima Diop sont les trois premiers lauréats mauritaniens du Startupper 2016 que la société française Total vient de lancer simultanément dans 34 pays africains. Ces prix ont pour objectifs, selon les responsables de Total,  de cultiver l’esprit d’excellence et d’innovation chez les jeunes tout en mettant en valeur leurs projets d’entreprise. La cérémonie de remise des récompenses a eu lieu mercredi 20 avril 2016 à la Chambre de commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Mauritanie, en présence du Directeur général de Total Mauritanie, Jean-Luc Borleau, des membres du jury et du parrain de l’évènement, le Pr.Cheikh Saadbouh Kamara.
Les locaux de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Mauritanie ont abrité mercredi 20 avril 2016 la cérémonie de remise des prix de l’excellence aux trois lauréats du jeu concours organisé par la société française Total pour les meilleurs projets d’entreprise jeunes. Le premier prix, un chèque de 3,5 millions d’ouguiyas, a été décerné à Ibrahima Diop pour son projet «Job Tékki Group » basé sur la transformation de produits locaux en confiserie et en jus. Selon son promoteur, il projette d’employer dans le moyen et long terme plusieurs jeunes Mauritaniens. Le second prix, 2,1 millions d’ouguiyas, a été attribué à Papa Kadé Camara pour son projet de production et de commercialisation du riz paddy. C’est l’apport du promoteur à l’autosuffisance alimentaire en Mauritanie. Quant au troisième lauréat, Bocar Kane, il a reçu un apport de 1,4 million d’ouguiyas, pour son projet «IPTV Mr », un projet révolutionnaire dans le domaine de la télévision numérique par Internet.

STAR11STAR13STAR16
Célébré sous le slogan «Découvrez les idées qui énergisent l’Afrique-Go », le Startupper 2016, un jeu concours organisé tous les deux ans, a été l’occasion pour le directeur général de Total Mauritanie, Jean-Luc Borleau de revenir sur la genèse de cette initiative lancée selon lui le 3 juin 2015 simultanément dans 34 pays africains dont la Mauritanie. L’idée est de détecter les jeunes talents africains, de les aider à concrétiser leurs projets, à les créer et à les développer. «L’objet du concours est de mettre en valeur les projets des jeunes dans leur pays respectif » dira Jean-Luc Borleau qui précise qu’il a été décidé d’intégrer la Mauritanie dans cette dynamique africaine. Plus d’une centaine de dossiers auraient ainsi été déposés pour le concours dont les critères ont été définis, notamment une entreprise de moins de deux ans et la prise en compte de l’âge du promoteur, entre autres. Le jury chargé de la sélection des meilleurs projets est composé d’entrepreneurs avec pour parrain, le Pr.Cheikh Saadbouh Kamara. Parmi les membres du jury, le directeur général de la Société Générale, la Jeune Chambre du commerce, le cabinet d’audit Dioum, le Guichet unique, le directeur de SEFAO, les universités GIE Académie, Sup Management et Usi Communic, Me Kettab pour le département de la Justice.
Un lot de dix candidats a été présélectionné et chaque promoteur a fait la présentation de son projet. Au final, trois lauréats ont été choisis.
La cérémonie organisée mercredi 20 avril dernier était à leur honneur. Elle a été marquée par un échange de discours, une photo de famille, une conférence de presse et un cocktail.

Partagez

Commentaires